L’AS Monaco, une histoire de supporter

Tous les amateurs de football ont une admiration particulière pour une équipe, mais peu de gens racontent leur histoire d’amour avec cette dernière. Antoine Bidet, footballeur amateur et admirateur de l’AS Monaco nous raconte son histoire de supporter en entremêlant sa propre histoire à celle de l’histoire du club (reprenant le texte de L’Association sportive de  Monaco sur Wikipédia). (Photos : © DR)

La découverte de l’AS Monaco

J’ai découvert le football lors de l’Euro 2004, où j’ai apprécié la prestation des portugais sur leur terre avec le talent de Figo un joueur d’expérience et la jeunesse de Cristiano Ronaldo, futur meilleur joueur du monde. read more

Le club lorsque je le découvre

­
Durant le mercato d’été 2012, l’AS Monaco met en place ses ambitions de retrouver au plus vite la Ligue 1. Pour ce faire, le club de la Principauté renforce tous les secteurs de son effectif. C’est alors que le club signe le défenseur Andrea Raggi qui arrive libre de Bologne, le milieu défensif Delvin Ndinga, recruté pour environ six millions d’euros bonus compris. Monaco signe également deux joueurs ayant participé à l’Euro 2012 avec Jakob Poulsen international danois recruté pour deux millions d’euros et Emir Bajrami, international suédois prêté par le FC Twente. Meilleur buteur 3 sur 16 de Ligue 2 en 2010/2011, Sebastian Ribas rejoint également la formation monégasque alors que Flavio Roma, trois saisons après son départ, et Giorgos Tzavellas, non conservé dans un premier temps, font leur retour sur le Rocher. Après un excellent bilan lors de la préparation, le club dé- marre par une victoire 4-0 contre le Tours FC. Le 10 août, après plusieurs jours de négociations, le club annonce la signature du jeune argentin Lucas Ocampos. Ce dernier arrive en Principauté pour la somme de onze millions d’euros, soit le transfert le plus cher de l’histoire de la deuxième division. Toujours placé dans les trois premiers du championnat, l’AS Monaco remporte en fin de saison le titre, et retrouve alors la Ligue 1. read more

L’histoire du club avant que je le découvre

L’AS Monaco est un club de football de Monaco fondé en 1924. Bien que Monaco est un pays à part entière, le club est affilié à la Fédération Française de football ce qui lui permet de participer au championnat de France. Elle fait partie des quelques seules équipes de football évoluant dans un championnat étranger.

En 94 ans, le club de la principauté a remporté huit titres de champion de France, cinq coupes de France, une Coupe de la Ligue et, au niveau européen, une finale de Coupe des vainqueurs de coupe. Elle fait aussi partie du cercle fermé des clubs français ayant réussi à atteindre la finale de plus prestigieuse des compétitions européennes : La Ligue des Champions. read more

Déclin et renouveau russe

LE DÉCLIN (2005-2011)

L’année 2005-2006 sera malheureusement des plus décevantes. Monaco, qui n’a décidément pas les moyens ou pas la volonté de rebâtir une grande équipe digne d’une finale européenne, recrute à l’économie bon nombre de joueurs pourtant prometteurs. Mais l’osmose ne prendra pas et Didier Deschamps est sommé de démissionner après une quatrième défaite en sept rencontres de championnat et une piteuse 15e place à trois longueurs de la zone de relégation ainsi qu’une éli- mination prématurée au tour qualificatif de la Ligue des champions face au Betis Séville. Jean Petit assure alors l’interim pour 4 rencontres. Sous les commandes de Francesco Guidolin, l’équipe parvient à enchainer de bons résultats qui les propulsent à la trêve à seulement deux longueurs de la deuxième place. Le mercato hivernal voit Evra et Adebayor quitter le club pour rejoindre respectivement Manchester United et Arsenal FC. Malgré l’embauche de recrues italiennes telles que Marco Di Vaio ou Christian Vieri, Monaco finit à une 10e place peu reluisante et sombre en 16e de finale de la Coupe de l’UEFA face au FC Bâle. La confiance à l’entraîneur italien ne sera pas reconduite. read more