Les relations entre étudiants et enseignants

Bonjour Zacharie Robillon, élève première année en Information et Communication Options Métier du livre. Pourrais-tu exprimer ton ressenti sur les relations entre les première année et les deuxième année ?

Zacharie : Il y a dans l’ensemble une bonne entente entre première année et deuxième année. Cependant,  il y a un manque de contact entre les deux promos que nous tenterons d’améliorer l’année prochaine; mais il n’est pas facile de « nous » rapprocher, car nous sommes très pris par nos  stages et par différents travaux à rendre.

La relation entre les Métiers du Livre et les Communications des Organisations?

Zacharie : De même que pour  les relations entre A1 et A2, il n’y pas une grande communication,  mais il y a généralement une bonne entente grâce aux cours communs en amphithéâtre et aux activités extra universitaires.

Que penses-tu des relations entre élèves et profs ?

Il y a un respect mutuel. Cependant il y a une plus grande complicité et une puis grande écoute entre élèves et professeurs qu’au lycée. Il y a une autre approche plus mature et plus simple envers les élèves.


Bonjour Pierre-Marie, élève en information et communication option métier du livre. Toi qui es étudiant à l’IUT depuis déjà deux ans et qui termines bientôt ton année, pourrais-tu nous parler des relations entre première et deuxième année ?

Pierre-Marie : Elles se sont beaucoup améliorées contrairement à ma première année. Les relations étaient tendues parce que les deuxième année ne faisaient pas beaucoup d’efforts pour cela. On nous a donc conseillé de relancer une certaine dynamique, ce qui a fonctionné cette année ! Nos efforts ont été cependant limités; on n’a pas pu avoir tout ce qu’on voulait, mais les relations se sont beaucoup améliorées.

Et les relations entre enseignants et étudiants, tu en penses quoi ?

Pierre-Marie : Etant donné qu’on est présents depuis deux an, les relations sont plus familières : ils nous connaissent mieux. On a beaucoup plus de pratique et d’ateliers; du coup, on parle plus entre nous. Le Festival International du Film que l’on a fait en début d’année « aide », puisque les profs nous accompagnent durant une semaine sur tous les ateliers : une relation de confiance s’installe alors.


© Les auteurs 2017, et au-delà.