Et le Tout-Puissant le frappa et le livra aux mains d’une femme …

Retour sur le dernier Polanski, programmé par le Clap Campus le mois dernier au cinéma le Concorde.

En 1870, Leopold Sacher-Masoch écrit dans son célèbre roman « être le marteau ou l’enclume, nous n’avons pas d’autre choix aujourd’hui. » En d’autres termes, plus fatalistes, nous sommes vainqueur ou vaincu.

De l’orage. Un théâtre. Un décor en carton. Une fourrure. Voilà les seuls artifices dont a besoin Roman Polanski pour mettre en scène les passions humaines. Née d’un malentendu, l’audition imprévue d’une comédienne se transforme insidieusement en un jeu dangereux entre l’actrice et le metteur en scène. La salle de spectacle, vide de spectateurs, est le théâtre d’un affrontement de plus en plus troublant entre deux individus qui vont se haïr, s’adorer, s’éblouir, s’enivrer, se déchirer, se dérober, se surprendre, se mentir et se travestir. C’est un microcosme qui se créé peu à peu dans cet espace sacré grâce à la puissance de caractère de deux individus. Tour à tour manipulés ou manipulateurs, objets du désir ou furieusement attiré par l’autre, l’alternance perpétuelle d’identités brouille la frontière entre la fiction et la réalité jusqu’à nous faire perdre la notion du temps et du réel. Ce théâtre devient un piège de plus en plus étroit, tout comme l’espace physique occupé par les acteurs, qui se restreint gravement et finit par les étouffer. Le spectateur est tenu en haleine et à mesure qu’une tension sensuelle s’installe, la difficulté de cerner les personnages grandit : comment distinguer l’homme de la femme, le dominant du dominé, le créateur de l’interprète ? Lorsque l’exaltation prend fin, tout semble n’avoir été qu’un rêve, ou plutôt un cauchemar. Ce huis-clos en forme d’apologue illustre la revanche légitime d’une comédienne sur un metteur un scène orgueilleux, celle d’une divinité sur un simple humain, celle du sacré sur le réel.

A très bientôt,
L’équipe du Clap Campus



Le ciné-club étudiant de la Roche-sur-Yon


Images are for demo purposes only and are properties of their respective owners.
Old Paper by ThunderThemes.net