Licence Professionnelle MEDIT

Représenter l’irreprésentable, ou le tableau de la colère

Lorsque les mots ne suffisent plus, ce sont les images qui parlent. Les pinceaux remplacent les stylos, et les jets de peinture dénoncent les éclats sanglants; tel est le propos de ce tableau de la colère, preuve de l’insoumission des artistes et de leur volonté de représenter l’irreprésentable, bravant les limites du politiquement acceptable, parfois même jusqu’à la censure.

l'irreprésentable

Le Grand Tableau antifasciste collectif – 1960
Jean-Jacques Lebel, Roberto Crippa, Gianni Dova, Erro, Antonio Recalcati, Enrico Baj. read more