Licence Professionnelle MEDIT

Projets tuteurés

La réalité augmentée au service d’un spectacle jeunesse

La BAL

Comment augmenter un spectacle jeunesse par le biais du numérique ? Voici la question que nous nous sommes posées au sein du projet « La BAL », mené durant six mois en collaboration avec Florence Arnould et le labo READi .

Notre commanditaire, Florence Arnould, se passionne depuis toujours pour la littérature jeunesse et les lectures théâtralisées. Autrefois libraire à Rennes à « la marmite enchantée », elle se consacre aujourd’hui à plein temps à la production et à la mise en scène de ses spectacles dans le cadre de son association « Ecoutez voir ». La BAL (boîte aux lettres) est un spectacle jeunesse qui s’adresse aux enfants à partir de cinq ans. Les thèmes principaux sont le voyage et la correspondance. Florence Arnould y incarne une postière un peu trop curieuse qui intercepte les courriers pour pouvoir les lire au public. Grâce à ces lettres, les enfants en apprennent un peu plus sur les personnages issus de deux albums jeunesses.

Cher Bill d’Alexandra Pichard aux éditions Gallimard Jeunesse et Pedro Crocodile et George Alligator aux éditions Les fourmis rouges. Dans ce spectacle, elle interagit avec les spectateurs en les faisant tout à tour lire des correspondances,  interpréter des personnages… Les principaux enjeux de ce projet étaient de favoriser l’interaction avec les enfants par le biais du numérique, mais également de prendre en compte les thèmes principaux tels que le voyage et la correspondance.… Read the rest

Digital Samovar : du spectacle vivant à un support augmenté

Pendant six mois, nous avons mené un projet de conception éditoriale augmentée en collaboration avec la compagnie Digital Samovar et le Labo Readi de Nantes.

Application

© Suzy Perrin

La compagnie Digital Samovar, dirigée par Pascaline Marot et Grégoire Gorbatchevsky, est située à Nantes depuis décembre 2010. Leur travail est dédié à la création contemporaine et à l’art vivant, en s’inspirant des nouvelles formes d’écriture, et à l’intégration du numérique au sein de leurs projets. Cette compagnie a donc pour but de créer de véritables expériences, tout en conservant les aspects de partage et d’échange autour d’un spectacle convivial.

Plus particulièrement, le spectacle Poucette – adapté du conte La petite Poucette d’Andersen – allie jeu d’acteur et projection vidéo, à destination du jeune public. Il entraîne les enfants dans un voyage initiatique, où le personnage principal, pas plus grand qu’un pouce, vit de véritables péripéties.

Notre objectif, en collaboration permanente avec Digital Samovar et le labo Readi de Nantes, vise la création d’un support éditorial augmenté. Il s’agit de faire vivre à l’enfant, dès quatre ans, une expérience interactive qui le place au centre de la narration.

Face à cette cible très jeune, les questions d’ergonomie, d’interaction et d’expérience utilisateur ont été au centre du projet.… Read the rest

Une résidence d’artiste aux côtés de Virginie Barré

Depuis cinq ans, la licence professionnelle métiers de l’édition, orientation jeunesse, participe à la résidence d’artiste qui a lieu à l’école d’art de La Roche sur Yon. Hélène Galdin, la directrice de l’école d’art a choisi d’orienter ce projet autour de trois mots-clés : livre, art et jeunesse. Ce partenariat avec les étudiants de l’I.U.T. semblait donc être parfaitement adapté à l’objectif de cette résidence.

sommaire22

En quoi consiste le projet ? Et quel est le rôle des étudiants ?

Cette année, nous avons travaillé aux côtés de l’artiste Virginie Barré. Elle devait, comme tous les artistes qui participent à cette résidence, réfléchir à la création d’un livre pour la jeunesse. Elle était guidée par les conseils de Djamel Meskache, enseignant dans l’atelier édition. Les participantes inscrites à l’atelier devaient aussi aider à l’élaboration du livre. Nous nous sommes chargées de la mise en page de ce dernier.
Mais notre rôle ne s’arrêtait pas là, afin de mieux comprendre les contraintes et les possibilités que nous offrait cet atelier d’édition, un second livre était à créer. Il devait retracer le cheminement de l’artiste durant sa résidence et les étapes de réalisation de son livre. Il sera distribué en accompagnement de l’exemplaire produit par Virginie Barré, afin de mettre en avant toutes les facettes de ce projet.… Read the rest

Suivez la piste du reverse graffiti à l’Université de Nantes

Durant trois années, l’Université de Nantes a accueilli Philippe Chevrinais, plasticien nantais intervenant en reverse graffiti. Les participants ont pu découvrir une technique originale : à l’aide de pochoirs et de nettoyeur haute pression, ils ont soustrait la saleté des murs pour révéler des formes humaines, abstraites ou végétales.

© Philippe Chevrinais

© Tiphaine Rautureau

La commande

La Direction de la Culture et des Initiatives souhaitait garder une trace des ateliers reverse graffiti et valoriser cette nouvelle forme d’expression urbaine. Elle a donc commandé un outil de communication qui témoignerait des échanges entre artiste et participants (étudiants ou personnels universitaires). Le but est de produire un support mettant en valeur les photographies et l’aspect communautaire du reverse graffiti. Le livret a pour vocation d’être diffusé à différents acteurs institutionnels et artistiques ainsi qu’aux étudiants nantais lors d’un atelier reverse graffiti les 28 et 29 mars 2015.

Notre rôle

Armées de nos ordinateurs et de notre imagination, nous avons dû créer de toutes pièces le livret commandé par la DCI. Des heures de recherches et de concertations avec les acteurs du projet nous ont permis de cerner le sujet et de démarrer l’aspect créatif. Plusieurs propositions sont nées de ces recherches, et finalement, une idée a émergé.… Read the rest

De la lecture et bien plus encore

L'école de design de Nantes et le READi Design Lab, laboratoire de recherches expérimentales sur le design interactif, ont donné pour mission à trois étudiantes de la promo 2013-2014 d'« augmenter/améliorer une lecture publique pour la jeunesse ». Marianne Castagné, Juliette Chautemps et Léa Michel ont donc dû définir le contexte de lecture, la cible, choisir un livre prototype, élaborer un scénario (storyboard, vidéo, stop motion) et un cahier des charges.

Backstage : une résidence avec Georgia Nelson

Depuis plusieurs années, les étudiant(e)s de la licence professionnelle MÉDIT ont l'opportunité de travailler en partenariat avec l'École d'art de La Roche-sur-Yon. Dans cet atelier, les étudiants prennent en charge la réalisation d'un livre d'artiste destiné à un public jeunesse. Trois étudiantes de la promo 2012-2013, Claire Chanvry, Célia Leuvrey et Marie Pouclet ont pu travailler pendant plusieurs mois auprès d'une équipe éditoriale de l'École d'art et de Georgia Nelson.

Fais le toi-même !

En 2013-2014, trois étudiantes de la licence ont travaillé en collaboration avec le Fab Lab de Nantes, à savoir l’association PiNG. Leur but était de faire découvrir au public les nouvelles pratiques du numérique, et plus précisément le mouvement du « Do It Yourself », ou « Fais-le toi-même », lors d’un festival consacré à ce sujet. Pour savoir comment attirer ce public, les étudiantes ont tout d’abord travaillé sur les enjeux et les valeurs de l’univers des makers – ceux qui font eux-mêmes.