Licence Professionnelle MEDIT

HLM

Objectif diffusion !

Rapport d’étonnement par Sixtine Angier.
Lors du Hors Les Murs, ou HLM, du 6 octobre 2016 à Nantes, nous avons rencontré Mathilde Roux. Représentante indépendante, elle a monté Amalia Diffusion, une petite entreprise qui défend les petits éditeurs auprès des libraires. Retour sur une rencontre riche en enseignements sur le métier de représentant.

 

Un musée de caractère

Visite photographique au musée de l’imprimerie de Nantes.

Du texte bien ficelé jusqu’à la manière noire.

L’imprimerie existe depuis bien longtemps, et au travers les siècles n’a fait qu’évoluer vers les machines et les différentes techniques que l’on connaît aujourd’hui. Ce musée authentique ne laisse pas les machines s’éteindre. Une ambiance particulière révélée en image dans ces 30 clichés pris lors d’une sortie Hors les murs. Des notions techniques de l’impression permettent aux étudiants de comprendre et de répondre aux contraintes qui existent dans les métiers du livre. read more

Terrible cette librairie !

Durant une sortie à Nantes, nous avons eu la chance de rencontrer Thierry Morice, libraire chez Les Enfants Terribles. Il a pu nous dévoiler de quelle façon ce lieu a vu le jour il y a maintenant 20 ans et de quelle manière cette maison a su imposer sa façon de procéder. C’est donc une terrible rencontre que j’ai choisi d’illustrer ici, tout en schématisant les directives de cette librairie hors du commun.

Petit déroulé de la politique et de la façon de faire des Enfants Terribles.

Petit déroulé de la politique et de la façon de faire des Enfants Terribles.

Lever de rideau sur le libertinage

Au Hangar à bananes (HAB) à Nantes, l’exposition « Représenter l’irreprésentable », proposait diverses œuvres dérangeantes. En particulier celle de Danielle Schirman « Théâtre pour la main » en deux parties. Premièrement, un livre accordéon représentant au recto un tableau du 18ème siècle. Le verso, dévoilé grâce à un miroir au fond de la vitrine, présente le même décor que le recto, mais les personnages y sont dénudés et animés en scènes érotiques.

Solenne COURTAT

Solenne COURTAT

  read more

Représenter l’irreprésentable, ou le tableau de la colère

Lorsque les mots ne suffisent plus, ce sont les images qui parlent. Les pinceaux remplacent les stylos, et les jets de peinture dénoncent les éclats sanglants; tel est le propos de ce tableau de la colère, preuve de l’insoumission des artistes et de leur volonté de représenter l’irreprésentable, bravant les limites du politiquement acceptable, parfois même jusqu’à la censure.

l'irreprésentable

Le Grand Tableau antifasciste collectif – 1960
Jean-Jacques Lebel, Roberto Crippa, Gianni Dova, Erro, Antonio Recalcati, Enrico Baj. read more

Le représentable ou l’irreprésentable au service de l’humanité ?

Lors de deux expositions à Nantes, espacées dans le temps, nous avons pu voir la représentation de la guerre dans l’art. L’une, basée sur l’idée du représentable et de l’irreprésentable, l’autre sur les gravures de l’artiste de Jean-Emile Laboureur. Quelle est la limite entre le représentable ou l’irreprésentable ? Cette question  abordée dans l’histoire de l’art comme on peut le voir dans les représentations mythologiques, bibliques,… comme Ixion précipité dans les enfers de Jules Élie Delaunay et Judith qui vient de trancher la tête d’Holopherne de Giovanni Battista Spinelli. Cette idée sur la représentation ou l’irreprésentation pose aussi la question sur la responsabilité et le message de l’artiste. read more

Survol de l’imprimerie des siècles passés

Le musée de l’imprimerie de Nantes propose un voyage dans le temps autour des techniques d’impression d’autrefois. Avec nostalgie et saveur d’antan, nous nous sommes laissés embarquer à la découverte de la grande histoire de l’imprimerie.

L’atelier est envahis d’estampes, de linogravure et de production d’affiches en tout genre /©Déborah Bayon

L’atelier est envahi d’estampes, de linogravures et de production d’affiches en tout genre / ©Déborah Bayon

Un abri pour l’histoire

C’est en plein cœur de Nantes, niché aux portes de la médiathèque Jacques-Demy, que je découvre le musée de l’imprimerie.

Cette galerie réunit depuis 1986 un grand nombre d’objets de collection du monde de l’imprimerie, faisant de ce lieu un espace où est préservé le savoir des imprimeurs des cinq siècles derniers. En ces murs, j’ai découvert des outils tous plus étonnants les uns que les autres, comme des poinçons, des matrices et pleins d’incroyables machines toujours en état de fonctionnement. Entre pratiques désuètes et techniques oubliées, les machines délaissées reprennent vie dans ce musée et révèlent les anciennes méthodes d’impression. read more