Le champion de karaté

Voici une interview de Steven Balzan, sportif de haut niveau en karaté et étudiant en seconde année GEA.

Photo Steven

A quel âge as-tu commencé le karaté?

J’ai commencé le karaté à 5 ans.

Qu’est ce qui t’as poussé à faire ce sport? Comment l’as-tu découvert ?

En fait, c’est venu tout seul. Pour moi c’était inné, déjà tout petit, de faire du karaté.

Au départ tu partais pour du loisir ou de la compétition?

Dés le départ je voulais être champion du monde, du coup direct ça a été la compétition, je ne me voyais pas faire autre chose que des championnats.

Quel a été ton parcours pour arriver à ces nombreux titres de champion de France, d’Europe et du Monde ?

Vu que je souhaitais depuis tout petit obtenir un titre mondial, je me suis inscrit dans le club de ma ville à Luçon en temps que cadet, à 15 ans. Pour commencer, il fallait donc que je passe le cap des régionales et des nationales. Cependant je n’arrivais pas à passer ce cap. Et ce que je voulais c’était intégrer l’équipe de France, j’ai donc changé de club pour celui de Fontenay-le-Comte. Et grâce à mon nouveau coach, j’ai réussi à passer ce cap ce qui m’a permis de passer au niveau régional puis national en temps que cadet. Puis j’ai obtenu le titre de champion de France dans ma catégorie de poids. En janvier 2009, j’ai obtenu le titre de champion d’Europe et au mois de novembre de la même année, celui de champion du monde mais toujours en temps que cadet, j’avais donc 15 ans. Cependant , en avril 2010, lors des championnats de France junior dans la catégorie open (catégorie qui regroupe toutes les catégories de poids), je me suis blessé avant la finale ce qui m’a quand même valu le titre de vice champion de France. Suite à cette blessure, j’ai mis 3 ans avant de retrouver l’équipe de France, le temps de me soigner et de me rééduquer pour pouvoir revenir en pleine forme et avec toutes mes capacités.

Désormais que tu as atteint ces titres, quels sont tes objectifs ?

Mes objectifs sont de regagner ces titres mais en senior cette fois-ci. Ce sera donc beaucoup plus dur car cette catégorie regroupe tous les âges à partir de 18 ans.

Combien as-tu d’entraînements par semaine ?

Et bien j’étudie à La Roche-sur-Yon, cependant ça ne m’empêche pas d’aller m’entraîner à Fontenay-le-Comte (à environ 45min de La Roche-sur-Yon) 3 fois par semaine voire plus quand j’ai le temps ou quand c’est une période de compétition.

Arrives-tu à concilier tes études avec le karaté?

Depuis le collège j’ai toujours réussi à concilier les deux. Lorsqu’à 14 ans on m’a sollicité pour aller en poule France à Paris, je n’ai pas hésité et je suis allé vivre là-bas. Et j’ai réussi à passer mon bac ainsi que ma première année en fac de droit tout en conciliant le karaté. En fait, c’est juste une question d’habitude et surtout d’organisation.

Pour toi, dirais-tu que ta vie tourne complètement autour de ta passion ou bien de tes études?

Honnêtement, c’est le karaté ! Même si j’essaie de mettre les études en premier car le karaté ne me fera pas vivre.