Interview de Thomas Charrier

Photo ThomasVoici l’interview de Thomas Charrier, étudiant en deuxième année et faisant au théâtre amateur.Voyons un peu ce qu’il peut nous dire sur sa passion.

A quel âge as-tu commencé ?

J’ai joué ma première pièce en quatrième dans mon collège, ensuite j’ai fait 3 ans de théâtre au lycée. Aujourd’hui, je suis au conservatoire et je fais partie de la troupe la Glacière de Saint-Fulgent.

Qu’est-ce qui t’a poussé à t’inscrire dans une troupe de théâtre ?

A la base, j’ai fait du théâtre parce que j’avais des problèmes d’articulation et je voulais corriger ça. Mais j’ai, aussi, toujours été passionné de films et de théâtre, et j’aime beaucoup « amuser la galerie ».

Le théâtre est donc pour toi une passion. Mais qu’est-ce qui te passionne dans le théâtre ?

Ce qui me passionne c’est surtout l’improvisation et le théâtre de masque, comme la Commedia dell’arte, que j’adore, et qui est une comédie italienne où les acteurs sont masqués.

commediadellarte Photo masque de Bali.Photo masque

Si l’occasion se présentait, ferais-tu du théâtre ton métier ?

J’aimerais bien mais c’est compliqué d’en vivre et au niveau des études je suis trop âgé parce qu’à partir de 24-25 ans les études se ferment. Du coup il faudrait s’y mettre a fond pour en faire son métier.

As-tu une pièce de théâtre à préparer en ce moment ?

Je joue pour la troupe de Saint-Fulgent, du coup nous avons des représentations mi-janvier, le vendredi et samedi soir, ainsi que le dimanche après-midi. Vous êtes donc tous conviés à venir voir nos représentations.

Je dois présenter également mes travaux au conservatoire fin janvier.

 

Quel rôle « excentrique » as-tu déjà joué ?

Je n’ai pas vraiment joué de rôle excentrique parce qu’au collège et au lycée c’était des rôles assez simples. Par contre, au conservatoire, j’ai dû jouer un ivrogne du village avec un masque très particulier.

Photo masque de Bali