Interview de Mme Fraioli sur le concours Créa-IUT

 

logocreaiut

 

             Le concours Créa-IUT rassemble l’ensemble des étudiants et porteurs de projet de chaque IUT de France. Créa-IUT consiste à accompagner un porteur de projet jusqu’à l’aboutissement concret de son projet à l’aide d’étudiants dans le domaine de la gestion. Chaque année, le projet Créa-IUT est proposé aux étudiants du département GEA de La Roche-sur-Yon. Nous avons interviewé Mme Fraioli, professeure tutrice du projet et membre du jury du concours.

 

« Bonjour, Madame Fraioli, merci d’avoir accepté notre invitation pour cette interview, nous allons vous poser des questions sur la final du concours Créa IUT qui a eu lieu à Paris le 25 novembre 2016. Tout d’abord, quels sont les noms des étudiants qui composaient le groupe vainqueur du concours Créa-IUT? 

– Les étudiants qui ont participé à ce concours sont Laura Bestautte, Alice Merceron, Romain Brachet, Caroline Fioleau, Axelle Chabot et Charline Reverchon.

– Pouvez-vous me dire comment s’est déroulée la finale du concours de Créa-IUT ?

 – Il y a eu tout d’abord une pré-sélection des dossiers envoyés au mois de juin. Les étudiants ont concouru dans la catégorie « Etudiants ayant accompagné un créateur d’entreprise ». Ensuite, le dossier a été sélectionné comme finaliste avec comme concurrent le projet Créa-IUT de l’IUT de St Malo et leur whisky breton. La finale a eu lieu à Paris le 25 novembre 2016 et une étudiante du groupe, Laura Bestautte, a présenté le projet pendant 10 minutes devant un jury de professeurs impliqués dans la création d’entreprise.

– Selon vous, quels sont les différents éléments qui ont permis à ce groupe d’étudiants de GEA de remporter le 1er prix ? 

– Je pense que ce qui a permis aux étudiants de remporter le 1er prix est tout d’abord le bon timing avec leur porteur de projet. Ils l’ont rencontré au début de son projet et ont pu l’accompagner jusqu’au terme. Ensuite, c’était une équipe pluri-disciplinaire, mêlant des compétences diverses grâce à leur profil GMO et GCF. Bien évidemment, la bonne entente au sein de l’équipe est un atout. Enfin, ils ont su réutiliser les outils vus lors du séminaire d’entreprise organisé par le département GEA car leur projet était similaire. Enfin, la motivation des étudiants, évidemment, face à un projet concret, est primordiale.

– Pouvez-vous résumer brièvement l’idée de leur projet Créa-IUT ?

 – Les étudiants ont accompagné leur porteur de projet pour créer un Food truck sur le pays yonnais, en l’accompagnant notamment sur les aspects marketing, juridique et financier.

– Quels étaient les domaines d’expertise des différents membres du jury ?

– Les membres du jury, professeurs impliqués dans la création d’entreprise, sont compétents car ils encadrent des projets tuteurés portant sur la création d’entreprise.

– Le département GEA de La Roche-sur-Yon avait-il déjà eu des vainqueurs ou des groupes sur le podium à ce concours avant cette année ?

– Non, c’est la première année que le département GEA adhère à l’association, c’est donc la première année que l’on se présente à ce concours. Un deuxième groupe d’étudiants participait, le groupe des Entrepreneuriales dans la catégorie ‘’Projet fictif’’. Malheureusement, ils n’ont pas gagné.

– Aujourd’hui, l’étudiante Laura Bestautte, qui a représenté son groupe, est en DCG à Nantes. Pensez-vous que ce projet lui a donné des atouts et des compétences pour rentrer plus facilement en DCG ?

 – Oui, elle me l’a d’ailleurs dit, elle l’a rajouté sur son CV et lors de ses entretiens d’embauche avec les entreprises, car elle est en alternance, les entreprises ont souvent posé des questions dessus et elle pense vraiment que c’est ce qui a fait la différence avec les autres candidats.

– Selon vous, faire un projet Créa-IUT peut-il nous rendre aptes à créer notre entreprise seuls après l’obtention du DUT GEA ?

– Oui bien sûr, il y a un aspect méthodologique qui est apporté. Et c’est aussi un moyen pour rentrer en contact avec les professionnels de l’accompagnement pour la création de l’entreprise, notamment de la Boutique de gestion. Enfin c’est un moyen pour les étudiants d’être en contact avec l’organisme PEPITE, un pôle situé à Nantes pour l’ensemble des Pays de la Loire, qui aide les futurs étudiants entrepreneurs à créer leur entreprise.

– Il existe de nombreux projets de création d’entreprise aujourd’hui, qu’est-ce qui différencie Créa-IUT des autres projets comme les Innoviales ou les Entrepreneuriales ?

 – La différence entre les autres projets de création d’entreprise et Créa-IUT est sur la concrétisation du projet. En effet, c’est un projet qui est réel et qui apporte de l’aide à un vrai porteur de projet contrairement à des projets comme les Innoviales ou les Entrepreneuriales qui sont des projets fictifs.

– Pouvez-vous nous dire quelles sont les qualités essentielles à avoir pour réussir un projet Créa-IUT ?

 – De la motivation, ne pas se décourager pendant les moments de doute, croire au projet quelle que soit la nature du projet, et bien évaluer les besoins du créateur du projet. Enfin, il est important de bien apporter les compétences en gestion au porteur, et de bien utiliser les compétences vues en cours.

– Pouvez-vous nous donner des liens sur ce concours et le projet Créa-IUT pour donner envie à d’autres étudiants de participer ?

Foodtruck créé grâce à l'équipe Créa-IUT

-Merci de nous avoir accordé cette interview, Madame Fraioli. »

 Le projet Orientation

Author: projetorientation

RRGCF2017