Chef de produit marketing

Le métier

Le chef de produit s’occupe du lancement d’un produit sur le marché. Il va suivre ce nouveau produit de sa conception jusqu’à sa distribution. Pour cela, le chef de produit est confronté à 3 étapes nécessaires pour le lancement d’un nouveau produit. Il doit tout d’abord faire des études de marché. Les études de marché vont permettre au chef de produit de connaître le marché actuel et la concurrence. Ensuite, le chef de produit va devoir déterminer les caractéristiques du produit et ainsi les définir. Enfin, une fois le produit sur le marché, le chef de produit va s’occuper de suivre les ventes et son évolution. Cette dernière étape représente l’aspect commercial du métier de chef de produit.

Selon la taille de l’entreprise dans laquelle travaille le chef de produit, ce dernier peut demander au service commercial de faire les études de marché. Le chef de produit doit avoir comme qualité d’être curieux et de se tenir au courant des nouveautés sur le marché. Ainsi, il participe régulièrement à des expositions ou à des salons pour être averti des nouvelles tendances et développer un produit au plus prés de la demande. Le chef de produit est en relation avec plusieurs services d’une entreprise comme le service commercial dont nous avons parlé précédemment. Mais il est également en relation avec le service communication. Ensemble, ils vont établir une stratégie publicitaire pour le produit. Une fois la stratégie publicitaire mise en place, le chef de produit va informer les commerciaux de cette stratégie et va être chargé de leur fournir les arguments de vente à privilégier. Le chef de produit ne travaille pas qu’avec le service commercial et le service communication mais aussi avec le service recherche-développement, le service production, le service achats, le service marketing et force de vente, les fournisseurs… Il est donc en relation avec une grande partie de l’entreprise.

Le chef de produit va aussi être chargé de choisir les circuits (directs, courts, longs) et les canaux de distribution (la grande distribution, le commerce de gros, le commerce de détail, l’e­commerce, la vente par correspondance, la vente en réunion et la vente à domicile) pour lancer son nouveau produit. Si le chef de produit choisitcomme canal de distribution la grande distribution, ce dernier sera chargé de négocier les conditions d’achat pour l’ensemble de l’enseigne. Ensuite, il devra présenter ses conclusions au responsable des ventes.

 

Les compétences nécessaires

  • ­Techniques : Le chef de produit doit avoir de solides connaissances marketing et notamment le mix­marketing avec les 4 P (Prix, produit, promotion, place/distribution). Ce métier nécessite aussi d’avoir de bonnes connaissances en bureautique (traitement de texte, tableurs, bases de données… ). Le chef de produit doit également connaître les différents métiers de la chaîne graphique car c’est est un élément important au lancement d’un produit. Évidemment, une des compétences primordiale est d’avoir une bonne maîtrise de l’anglais, voire d’être bilingue.

  • Personnelles : Au niveau personnel, le chef de produit doit avoir un bon esprit d’analyse (qu’il pourra aiguiser au fil des années) et une grande créativité pour se détacher de la concurrence. Grâce à cette créativité, le chef de produit pourra appréhender le marché au niveau du développement et du positionnement du produit. Il devra être force de proposition pour la création d’un produit, son packaging et sa promotion. Le chef de produit doit être doté d’un bon relationnel et d’un sens de l’organisation qui facilitera le travail en équipe et la coordination entre les différents services. Lors d’un nouveau lancement de produit, celui­ci devra savoir défendre son projet et être convaincu de la plus­value qu’il apporte. Enfin, le chef de produit doit avoir le goût des chiffres pour les études de marché et/ou les contrôles budgétaires.

 

Les secteurs qui emploient le plus

Les secteurs qui emploient le plus de chef de produit sont :­ les entreprises produisant des biens ou des services de grande consommation­ la grande distribution­ les grands industriels de l’automobile, de l’aéronautique, des télécoms, de l’informatique, de la pharmacie… Et plus largement, la quasi­totalité des entreprises en B to C (business to consumer) et en B to B (business to business).

 

Autres termes employés

  • ­ product manager
  • gestionnaire de produit
  • responsable ou spécialiste produit

 

Son évolution

Le chef de produit peut devenir chef de groupe, directeur marketing ou encore chef de marque souvent au sein de la même entreprise).

 

Son salaire

Le chef de produit touche un salaire honorable puisqu’en temps que chef de produit junior (c’est­à­dire 3 à 4 ans d’expérience), celui­ci peut gagner entre 2 500 € et 3 000 € brut par mois. Pour un chef de produit confirmé, celui­ci gagnera entre 4 000 € et 4 500 € par mois.

 

Les formations pour y parvenir

Il est conseillé pour devenir chef de produit de suivre une formation dans une école supérieure de commerce comme HEC, ESCP, Essec, Edhec. Mais d’autres solutions alternatives sont possibles comme un master en marketing. Les étudiants en école d’ingénieurs peuvent également devenir chef de produit dans le cadre de produits techniques comme la conception de produits pour l’aviation. Mais les jeunes diplômés n’ont pas toujours la possibilité d’accéder directement au poste de chef de produit.

 

Les métiers précédents

  • Assistant chef de produit
  • Chargé d’études marketing
  • Chef de secteur
  • Ingénieur avant­vente
  • Responsable de zone export
  • Chef de produit VPC
  • Responsable trade marketing
  • Responsable merchandising

 

Charline Lambert & Orane Naji