Les impostures de l’écriture web

Allez, une fois n’est pas coutume, un article un peu « clash » qui vous expliquera que tout ce que le prof vous a raconté jusqu’ici, toutes les règles, trucs et astuces évoqués, ne sont que #bullshit et #foutaises. En gros :

écrivez de très longs textes, ne mettez aucun lien hypertexte, aucune image, aucune vidéo, aucune interactivité, contrefoutez-vous du référencement et des moteurs de recherche comme de vos premiers boutons d’acné, méfiez-vous du lol et faîtes le plus chiant possible.

A lire sur Mediaculture : « Les impostures de « l’écriture web ». http://www.mediaculture.fr/2011/01/16/les-impostures-de-l%E2%80%99ecriture-web/

Plus sérieusement, une illustration parfaite du fait que les généralités ne sont rien sans leurs exceptions et que si vous avez du style et du talent, vous n’aurez en effet besoin de ne respecter aucune « règle ». De là à souhaiter que ceux qui n’ont ni style ni talent n’en respectent également aucune, il y a un (grand) pas que je me refuse à franchir 🙂

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires