Pourvu que alzheimer ne m’attrappe pas !

Une petite maison, dans une rue paisible,

un portail noir, recouvert de rouille, signe de son usure,

les rayons du soleil reflètent sur le crépit blanc de la petite demeure,

une terrasse, en hauteur, carrelé de pierres de couleur chair,

une porte vitrée, des rideaux en dentelles,

et à l’intérieur de cet endroit …

des souvenirs par milliers.