Repas en famille…

*swiiish* Soudainement, la bruit m’envahit. La ventilo (chauffante) hurle à mes oreilles. *swiish* à nouveau. Moins de ventilo, plus de brouhaha. Des bips et des tuts, parfois même des *tititititit* suivis de « Monsieur, suivez-moi s’il vous plaît ».

« Tu voulais qu’on prenne quoi déjà ? Ah oui des pâtes. C’est par où ? »
Le bruit des caddies rouillés qui ne roulent pas droit. Peu après, les rires et les pleurs des enfants me vrillent les tympans. Oui c’est vrai, c’est bientôt Noël… Bon, clairement on est pas au bon rayon.
« Excusez-moi… cela fait combien de temps que ce pain est ici ? »
« Il a fini de cuire il y a 40 minutes madame. »

Au loin, on entend encore les *tut… tut… tut… tut* réguliers.
« Alors, on disait donc, des lardons, un peu de jambon pour le sandwich de Nicolas, oh, prends-en 2, on pourra faire des croque-monsieur demain ! Un peu de rillettes pour ton père et de la mousse de canard pour nous. C’est bon tu as tout ? Zut, on aurait du prendre un sac… Oh, regarde ! Les foies gras sont à moitié prix ici ! Ils ont du les commander trop tôt… Hmm, 25€… pour la quantité, c’est rentable, allez on prend ! Et autant reposer les rillettes et la mousse de canard du coup, on a déjà l’entrée !

Tiens, les pâtes sont là maintenant ? C’est marrant ça. Bon allez, on en prend 1kg et on avance, j’en ai déjà marre. Wooaaaah, tu as vu cette robe ? Elle est super ! 35€ seulement en plus ! Chéri, tu me l’achètes ? Dis ? Bon, ok… Mais il faudra qu’on revienne, ces chaussures sont trop belles ! Bref, ah oui, les courgettes. On en prend combien ? 5 ? Ok, je vais peser, tu commences à emballer les poivrons ? Un de chaque, oui. »

*sblarf* « Venez, approchez, madame, un beau saumon pour vos repas de fêtes ? Regardez, il est frais, il pèse 8 kg et… »

« Et il ne sent pas bon. Non, merci. Ah, te voilà toi ! Bien, tu as les poivrons. Tiens, j’y pense à l’instant, pour l’entrée, on pourrait rajouter un peu de saumon fumé non …? Ce qui m’y fait penser ? Oh rien, je me suis juste dit que ce serait bien. Bon, on va le chercher ? Rayon surgelé je crois -Au revoir Monsieur !- Voilà c’est ici, juste en face des bûches de Noël. Vraiment, on ne voit que ça en ce moment. Hmm ? Oui, non, j’ai commandé une bûche glacée au lait. Comment ça ta mère est allergique ? T’aurais pas pu me le dire ?! On me dit jamais rien à moi… Ohlala, je dois aller annuler la commande tout de suite, et trouver de nouveaux parfums… Bon, mon amour, je crois qu’on a fini ici, on file à la caisse, vite. »

*tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut*

« Celle-là ! » *clonk, bim, schaf*

« Bonjour ! » *tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut, tut* « Vous avez la carte Leclerc ? » « Oui » *tut*

« 126 € 80 s’il vous plait » « Par carte »

*tit tit tit tit tut*

« Merci au revoir, bonne journée !
Allez, dépêche-toi on s’en va »