Nommée menteuse…

Vous dire que je sais que c’est ma môman qui m’a nommé la première, tandis que je ne savais pas encore gazouiller… Je mentirais, je n’en ai pas la souvenir!
En fait, je ne me rappelle pas du moment où je suis devenue « moi ».
C’est hier que j’ai pris une identité, que j’ai commencé à m’appeler par ce prénom que je n’échangerais pour rien au monde.
Trop sage, sérieuse et discrète, il est peu probable que ce fût pour me gronder ou me rappeler à l’ordre! …

Ah si! justement c’était si rare que c’est ce qui m’a marqué :
– LINDA!
– Ui maîtresse!
– Tu as bien fait les 3 additions que je vous ai donné en devoirs.
Vui madame!
– Très bien. Comment as-tu fait puisque ton cahier d’exercices est resté dans ton bureau!
…et la maîtresse, amusée, de me prouver sur le champs, ainsi qu’à toute la classe, que LINDA, sa meilleure élève, ment aussi!!

LINDA rougit, plus vexée de s’être fait prendre la « main dans le sac » que par la punition!

Comment expliquer alors que c’était tellement facile pour moi, que je m’épargnais de me trimballer ce cahier le soir puisque j’étais capable de faire ses opérations en quelques minutes, le temps que les cancres trouvent, entre 2 bêtises, leurs cahier et la bonne page!!

C’est même pô mô faute à moâaaa!!