J’étais enfin libre !

Noël à l’internat ou plutôt quelques jours avant Noël, donc à l’internat, oui, cette endroit où on est enfermé, cette endroit clos et pourtant, oui, ce jour…

Des cadeaux avant Noël, ridicule non ? Mais pas le choix, les amies déballe le leurs, ridicule si je ne fais pas la même chose.

Je déballe mon cadeau, là bouffé d’air, bouffé de liberté, bouffé de tout, je m’échappe, je m’enfuis, je pars, je transcende : un T-shirt !

J’ai eu SON T-shirt ! Le t-shirt que je voulais, que j’ai vu je ne sais combien de fois dans cette boutique, ces heures passées à regarder ce smiley dessiné en jaune, jaune fluo, qui ressorter tellement de ce noir profond, qui était voyant ! Tellement voyant ! Enfin… pour moi…

Et pourtant, maintenant tout collé, je ne faisais plus qu’un avec lui, j’étais une VRAI fane, je pouvais enfin me montrer avec mes cheveux noire, mon maquillage noir ET le T-shirt !

Qu’est-ce que j’aimais ce t-shirt, enfin…oui, enfin j’étais libre ! J’étais ailleurs ! J’étais comme lui, j’avais LE T-shirt !