Conclusions, remix et relances (saison 2, séance de fin – mars 2013)

Dernière séance d’une saison II (forcément) différente de la précédente (saison I), avec un groupe plus resserré, un travail & une dynamique qui de fait mirent plus de temps à se mettre en place, mais une grande et belle densité, une plongée en écriture durant des séances souvent étirées sur deux semaines pour permettre ce temps long.

Heure des bilans ? Nous nous attardons sur l’exercice Taxonomie, folksonomie, consacré à l’intégration des tags et mots-clés, par lequel nous avons conclu l’an passé (2012). Et le reconsidérons, changeant le nombre de tags et modifiant la consigne du fait de l’impact visuel (la modification live du nuage de représentation des mots-clés) forcément moindre.

Consigne d’écriture :

relire chacun de vos articles (vous pouvez aussi y corriger des fautes, en passant), et les tagger de six mots-clés.

 

Nous observerons ensemble le nuage constitué. Puis :

à chacune d’écrire un texte comprenant le plus de possibles de ces mots-clés SAUF ceux qu’elle a produits. Pour le dire autrement : collecter les plus possible de mots-clés produits par d’autres, et en faire un texte.

Ou :

Cheminer dans les articles produits par les trois autres auteures, y prendre des matériaux (du texte), écrire un texte qui ne soit constitué d’aucun autre éléments que ceux-ci, récupérés dans les textes des autres.

Les textes sont à lire ici.
Un dernier pour la route (qui sera proposé comme exercice optionnel, à écrire à distance) Passé par le tamis de la voix

Vous remémorer la lecture de ces textes, comme écoutés les yeux fermés, puis formuler un texte-jet, de la longueur d’un tweet (140 signes), prolongement libre et non réfléchi, ce qui reste/ ce qui surgit/ ce qui naît, du texte lu – 140 signes que vous posez  en commentaire du texte de l’autre.