Past, People & Dream box

J’ai toujours regretté le temps de ma jeunesse…  Des tonnes de souvenirs entassés dans des boîtes, dans le grenier, en haut d’un placard ou oubliés dans un coin. Des souvenirs qui, à chaque rencontre, ravivent mon sourire et rallument mon regard.

Ouvrir un carton, c’est faire ressurgir les spectres du passé. Certains n’ont été aperçus qu’un court instant, amenant le réconfort et l’amusement sans le savoir. Dépaysements, situations insolites : Oui, il y a de ça dans mes souvenirs.

Mes souvenirs… Ils sont aussi rempli de personnes qui m’ont côtoyée, aimée et haïe. La plupart a disparu au fil du temps, d’autres sont toujours là. Une mère aimante qui s’occupe encore de ses enfants, bien qu’ils soient déjà grands.

C’est ainsi, voilà ce qui m’assaille lorsque que je mets le nez dans ces amas de choses laissées ici. On pourrait résumer mon passé par cela : une armée de gens. Des gens qui, à chaque souvenir, quittent un peu plus l’obscurité pour la lumière et peuvent marcher tout près de moi.

Vus par la raison, ces souvenirs paraissent bien mornes et sans vie. On pourrait croire à des déchets, des détritus, dont rien ne transparait (ou plutôt dont l’inutilité apparaît clairement, transparente et vide). Il me faut donc me rendre à l’évidence : c’est à l’intérieur de mon cœur que se cachent ces fragments de bonheur, enfouis profondément dans cette boîte magique qui protège les rêves merveilleux, nécessaires à notre vie et à notre progression vers le futur.