je ne me souviens pas (2)

Je ne me souviens pas
Ou pas

Je ne me souviens pas la première fois que j’ai touché à un clavier, ni vu un écran d’ordinateur.
C’est quand j’étais encore dans le ventre de ma mère.

Je ne me souviens pas de la couleur de ce clavier, de sa largeur, de son épaisseur, si j’avais du mal à taper avec, si c’était facile.
Le touches étaient bleues et le fond était noir. Il faisait, oh, un bon petit mètre de large et épais de 17,86 centimètres. Les touches étaient énormes, mes petits doigts avaient du mal à appuyer.

Je ne me souviens pas de la couleur ni de la souris, ni de l’écran de l’ordinateur, ni du bureau sur lequel il était posé, ni de la chaise sur lequel je me mettais, ni de la moquette de la salle, mais c’était de la moquette.
La souris était grise, comme presque toutes les souris, l’écran était blanc, parce que la personne qui l’avait fabriqué c’était dit, un 17 février de je-ne-sais plus quelle année « J’en ai marre des écrans noirs ! ». Le bureau était en bois en noir, mais il avait des pieds bleue. Comme ça il était assortis au clavier. La chaise était noir, banale. La moquette était verte, avec trois petites taches d’encre juste à coté du bureau.

Je ne me souviens pas du premier fond d’écran que j’ai choisi.
C’était un fond d’écran Lorie, tout rose avec plein d’étoiles, de paillettes et des cœurs. Ah si jeune et autant de mauvais goût. Heureusement que ça a changé depuis… ou pas.

Je ne me souviens pas de la première recherche que j’ai fait sur google.
J’ai cherché google sur google. Ironique non ?

Je ne me souviens pas à quel âge j’ai créé ma première adresse mail.
À 3 285 jours.

Je ne me souviens quelle était cette adresse mail.
loulouphoque@hotmail.fr , heureusement que le ridicule ne tue pas.

Je ne me souviens pas du premier mail que j’ai envoyé, ni à qui je l’as envoyé, ni si je connais encore cette personne.
C’était ma sœur, alors qu’elle était encore à la maison et qu’on était dans la même pièce. Les mauvaises habitudes se prennent tellement vite de nos jours.

Je ne me souviens pas de la première personne à qui j’ai parlé sur MSN, ni de la dernière.
La première personne avec qui j’ai parlé était un extraterrestre qui s’appelait A440, et la dernière c’était ma sœur. Bah oui parler avec des extraterrestre ça ne permet pas d’avoir beaucoup d’amis.

Je ne me souviens pas du premier MMORPG auquel j’ai joué, je me souviens juste que j’étais en sixième.
Flyf, comme mon frère, parce que fallait bien que je l’imite un peu.

Je ne me souviens pas de ce que contenait mon premier blog.
Des article sur des mangas, sur des livre, sur des mangas, sur des films, sur des mangas, sur de la musique et encore des mangas.

Je ne me souviens pas à quel âge j’ai découvert Dailymotion puis Youtube, je me souviens juste que c’était dans cet ordre là.
À 6 307 200 minutes.
Je ne me souviens pas de la première vidéo que j’ai vu, si elle était drôle, triste, si c’était un clip, un court-métrage.
Elle était triste, j’ai pleuré, trois fois, mais après j’ai ris, parce qu’en fait elle était drôle c’est juste que je ne l’avais pas comprise.

Je ne me souviens pas du premier scan de manga que j’ai lu.
One piece comme mon frère, parce que je l’imitais, et l’imite encore.

Je ne me souviens pas à quel âge j’ai enfin compris quel était la différence entre un PC et un Mac.
À 441 504 000 secondes.

Ongatine