Les choix

« Bonjour, dégustation de melon. Et pâtisseries Choses qui ont une grâce raffinée. C’est comme les bigorneaux !!!
Sur place ou à emporter ?
C’’est une affaire sérieuse, Un jour de nuit, suspension verticale, ça vous suit toute une vie. Mais quel rapport avec tes questions précédentes ? Plein de mystères.
STOP !! N’importe quoi. Je vais pas manger ça. C’est pas la saison
Y a pas de raison ! »
Des fois on peut avoir un cheminement d’idées stupides. Des choix qui peuvent paraître superficiels. On peut même apparaître ridicule quand on arrive pas à se décider. Des choix toujours des choix. Même pour manger il faut faire des choix. On dit qu’on a toujours le choix, mais des fois les décisions sont dures à assumer : quelles conséquences ? Vais-je blesser quelqu’un ? Est-ce que ça va changer ma vie ? Pourquoi se poser trop de questions ?
Même la question sur place ou à emporter est une question difficile ! Si je prends sur place, est-ce que je me serais pas mieux sentie chez moi ? Et si je prends à emporter, est-ce que j’aurais pas mieux fait de changer un peu d’environnement ? Bon, là ce sont quand même des questions très superficielles.
Moi, j’aurais pris à emporter.