Reflexions d’une ballade en ville

Pour rire, j’appelle ça de l’art urbain.

Je dois avouer que je n’ai jamais saisi la fibre artistique. Qu’est-ce qui est contemporain ? Qu’est qui ne l’est pas ? Qui est artiste ? Qu’est qui est « Art », tout simplement ? Je ne sais pas.

Enfin voilà, je suis là, face à une poubelle cramée, et je me demande pourquoi. Quel intérêt y a-t-il à incendier une pauvre boîte de plastique, qui fait fièrement son boulot depuis toujours, sans rien demander à personne ? Le briquet dans la main, je pense : peut-être est-ce pour faire passer un message ? « SDF en ont marre de bouffer des restes crus ! Faisons cuire nos poubelles ! » Ou bien c’est du simple vandalisme, des protestations contre notre société… Quoiqu’il en soit, je me rend compte que l’idée n’est pas très fine ; le plastique, ça pue. read more

Les premières fois

Premier, première :

  • contact avec un ordinateur :
    1999, un vieux compaq tout neuf trouvé dans une caverne. Déjà à l’époque il était vieux. C’était Windows 95 et le monde était gris.
  • ordinateur familial :
    Le même, installé dans la chambre des parents, presque exposé, telle une bête curieuse.
  • piratage :
    Le mot de passe de la session de ma sœur. À 9 ans, on est curieux ! Le mot de passe, c’était Lucas, pas sorcier, après tout son copain s’appelait Maxime.
  • recherche internet :
    « Indochine ». J’avais trouvé ça sur la session de ma sœur, aucune idée de ce que c’était. Un groupe, de la musique, mon initiation au rock.
  • jeu en ligne :
    2006, LDDV, ou la Légende du Dragon Vert. Un jeu de rôle basique, poussiéreux. Non, pas usé, simplement poussiéreux. Pour l’ambiance voyez vous.
  • surf de plus de 2 heures :
    septembre 2001, le choc, besoin de savoir. J’ai passé 3 heures à me documenter sur ce qu’il s’était passé, et une autre à désespérément écouter les « tut » et les « bip » d’AOL, en attente d’un coup de téléphone pour NYC.
  • serveur client :
    AOL, une page d’accueil en forme de carré, on entendait l’ordinateur composer les numéros de téléphones pour accéder au réseau…
  • ordinateur personnel :
    2005, un Fijitsu Siemens, que ma mère, fondue de jeux vidéos, avait acheté 3 mois auparavant. Là, elle s’était offert un (des premiers) portable(s). J’héritais donc de la tour.
  • blog personnel :
    2003, folle amoureuse, je bloguais sur mes déboires (enfin plutôt les siens, moi je n’existais pas).
  • compte facebook :
    2009, je cède au mouvement, mais j’ai une bonne raison : avec tous mes déménagements, je voudrais garder contact avec tous mes amis de France et d’ailleurs.
  • ordinateur portable :
    novembre 2011, payé de mes frais, avec un peu de mon papa & maman pour mon anniversaire.
  • read more

    Démarrer

    6h30, le réveil sonne. En un soupir l’ordinateur est allumé. Un navigateur s’affiche, ma session est restaurée… Ouf ! Je suis connectée.

    Je me dirige sans hésiter vers la boîte mail de l’université, oh crotte, encore une avalanche de messages. Qui m’écrit ? Bon, rien d’important, je suis pressée, sans perdre de temps (vraiment ?) je vais voir à quoi je vais l’employer, justement, mon temps. Ah, mon premier cours aura lieu en amphithéâtre. Bon, j’emporterais mon ordinateur portable. Argh, déjà 7h, vite, je dois me préparer. read more