Les choix

« Bonjour, dégustation de melon. Et pâtisseries Choses qui ont une grâce raffinée. C’est comme les bigorneaux !!! Sur place ou à emporter ? C’’est une affaire sérieuse, Un jour de nuit, suspension verticale, ça vous suit toute une vie. Mais quel rapport avec tes questions précédentes ? Plein de mystères. STOP !! N’importe quoi. Je vais pas manger ça. C’est pas la saison Y a pas de raison ! » Des fois on peut avoir un cheminement d’idées stupides. Des choix qui peuvent paraître superficiels. On peut même apparaître ridicule quand on arrive pas à se décider. Des choix toujours des choix. Même pour manger il faut faire des choix. On dit qu’on a toujours le choix, mais des fois les décisions sont dures à assumer : quelles conséquences ? Vais-je blesser quelqu’un ? Est-ce que ça va changer ma vie ? Pourquoi se poser trop de questions ? Même la question sur place ou à emporter est une question difficile ! Si je prends sur place, est-ce que je me serais pas mieux sentie chez moi ? Et si je prends à emporter, est-ce que j’aurais pas mieux fait de changer un peu d’environnement ? Bon, là ce sont quand même des questions très superficielles. Moi, j’aurais pris à emporter.

Pornic/La Plaine-sur-Mer à pied

Départ du Collège Notre Dame de Recouvrance, on peut apercevoir sur la gauche le cinéma Saint Gilles. En continuant, il y a Jade Auto École,la route monte un petit peu et si on marche vite, on peut s’essouffler. L’indication du Super U en bleu et blanc, au moins on est pas loin du centre. Puis, vient l’arrêt du car Lila, le Kebab, le centre d’informatique et plus loin le laboratoire d’analyses médicales. En continuant le trajet, il y a sur la gauche une butte où on peut voir inscrit « Terrain de Golf ». Le Super U apparaît, Jean-Louis David, le centre vétérinaire et l’espace Leclerc. Puis sur une longue ligne droite plus rien. Seulement des indications publicitaires : Intermarché, Renault… Vient l’arrivée à La Plaine-sur-mer et tout d’un coup c’est beaucoup plus plat. On peut lire les panneaux indiquant la Plaine-sur-mer, l’Office de tourisme. Quand on est à pied on peut repérer une maison d’hôte sur la droite. On arrive maintenant au bourg et on peut voir La Poste, la Bibliothèque, l’arrêt Lila, les panneaux d’indications. Et puis, la pente recommence, on s’éloigne du centre et on se dirige vers la mer. Le cabinet médical sur la gauche, le camping La Renaudière. Ça redescend et on aperçoit le centre équestre de Joalland. Encore plus rien. Des champs. Aucune inscriptions. Indication de la Prée, de la plage la plus proche. On voit bien qu’on arrive où il y a quasiment personne puisqu’il n’y a plus de panneaux indiquant un magasin, un lieu spécial, il n’y a plus d’écriture, que des noms de rue. La route descend jusqu’à la mer, l’été, le panneau publicitaire-juste avant la plage-contient toujours une affiche du Couvre Feu. read more

Street View

-Université de Nantes

-Larochefitness.com

-Publicité pour Lorenlove

-Panneau indiquant Conforama

-Schmidt

-Bureau Vallée

-Troc

-Hotel Restaurant : Sully

-Intermarché

-Gifi

-Panneau indiquant St Nazaire

-120 km avant St Nazaire

-Aire d’accueil des gens du voyage

-Panneau indiquant un Hyper U à Aizenay

-BMD

-Panneau la Gombretière

-Panneau indiquant un McDo

-Aizenay

-Big Mat

-Ava

-Cup 4

-McDonald

-Direction St Nazaire

-Hyper U

-Noirmoutier, St Nazaire

-La Poste

(…)

Pornic

-Collège Notre Dame de Recouvrance read more

Vision pas très nette du trajet La Roche-sur-Yon/La Plaine-sur-Mer

-IUT de la Roche-sur-Yon
-Restaurant Universitaire
-Arrêt de bus « RU »
-Un joli tag à côté des terrains de pétanque
-(beaucoup plus loin) Intermarché de la Roche-sur-Yon
-Galerie commerciale : Tabac, presse, boulangerie
-Bureau Vallée en vert et jaune
-Pub pour un parfum Georgio Armani avec Cate Blanchett qui rayonne
-Panneau de la Roche-sur-Yon barré en rouge
-Panneau marron pour indiquer des maisons d’hôtes avec des étoiles
-Les différentes enseignes des hypermarchés : Super U, Intermarché…
-Le panneau discret « Bienvenue en Loire-Atlantique »
-Les panneaux qui décomptent le nombre de km qui restent avant d’arriver à Pornic
-Une pancarte en forme de cochon qui indique un restaurant
-Une pancarte verte sur le côté gauche indiquant « Nadine Fleurs »
-Un affichage marron qui annonce « Le Pays de Retz », l’accès à la mer et le château de Pornic read more

J’habite…

J’habite 37bis, rue de l’îlot dans la commune de la Plaine-sur-Mer. Là où j’habite il y a autour de moi seulement des maisons et un petit chemin. Les maisons se mélangent entre ancienneté et modernité. C’est un endroit calme. Certains diront que j’habite dans le « trou du cul du monde », et d’autres diront que là où j’habite, je n’ai pas besoin de partir en vacances. Ils disent cela parce que dans mon point de vue panoramique, j’ai la mer en face de moi. Je l’entends quand je sort de chez moi par mauvais temps, l’air chez moi est pur, c’est peut-être pour ça que les gens disent que c’est paumé. Au 37bis, rue de l’îlot, il y a une maison (la mienne), le jardin n’est pas rangé quand on y jette un coup d’œil, de plus, elle est principalement entourée de maisons de vacances -Bah oui la mer…- read more

Google a une mauvaise image de moi

Selon toi Google, je serais une étudiante de la fac, fêtarde et qui participe au premier grand événement de sa vie indépendante, une réussite sociale à première vue. Or, la vérité n’est pas si rose, en effet cet événement était pour le dire franchement : nul, et mon avenir étudiant à Nantes s’est résolu par un bilan plutôt négatif ; pour résumer : Google, tu es mauvais car tu ne prends pas en compte les choses plus subtiles de mon existence car si je te suis dans ta démarche, je serais une fan d‘Harry Potter -ce qui est quand même partiellement vrai- mais n’oublies pas que ma petite sœur -qui est elle une fan de la première heure- peut accéder à mes comptes Internet ; du coup, je me retrouve soudainement fan du plus célèbre sorcier et étudiante en langues, merci Google, peut-être que si je fouille, je vais trouver quelque chose qui me correspond ?! Eh bien finalement je trouve des choses qui pourraient me correspondre : un intérêt pour les bonnes séries (d’ailleurs, j’aurais pas mis que celle-là) et pour les bons films (ah là par contre tu as visé dans le mille !) en fait j’ai compris que c’était ce côté-là de moi que tu voulais mettre en avant, tu n’as pas tout à fait tort mais s’il te plait, fais un effort parce que là on dirait que je suis une fille plutôt fade (peut-être que je suis fade en fait ?). Ah non, en fait mon existence n’est pas si fade que ça -pardon Google, je t’ai jugée trop vite- j’ai pris part à des choses qui m’ont construites et que je n’oublierais jamais, en revanche, ce que je regrette c’est la façon dont tu as traité ces souvenirs qui sont les plus importants de ma vie : tu les a relégués au second plan, et je suis très vexée, je peux donc constater sans aucun problème que tu as une mauvaise image de moi et que tu ne veux absolument pas que j’aie une quelconque vie sociale, parce que ceux qui oseront me chercher sur Google seront vite rebutés, c’est moi qui te le dis ! read more