Pornic/La Plaine-sur-Mer à pied

Départ du Collège Notre Dame de Recouvrance, on peut apercevoir sur la gauche le cinéma Saint Gilles. En continuant, il y a Jade Auto École,la route monte un petit peu et si on marche vite, on peut s’essouffler. L’indication du Super U en bleu et blanc, au moins on est pas loin du centre. Puis, vient l’arrêt du car Lila, le Kebab, le centre d’informatique et plus loin le laboratoire d’analyses médicales. En continuant le trajet, il y a sur la gauche une butte où on peut voir inscrit « Terrain de Golf ». Le Super U apparaît, Jean-Louis David, le centre vétérinaire et l’espace Leclerc. Puis sur une longue ligne droite plus rien. Seulement des indications publicitaires : Intermarché, Renault… Vient l’arrivée à La Plaine-sur-mer et tout d’un coup c’est beaucoup plus plat. On peut lire les panneaux indiquant la Plaine-sur-mer, l’Office de tourisme. Quand on est à pied on peut repérer une maison d’hôte sur la droite. On arrive maintenant au bourg et on peut voir La Poste, la Bibliothèque, l’arrêt Lila, les panneaux d’indications. Et puis, la pente recommence, on s’éloigne du centre et on se dirige vers la mer. Le cabinet médical sur la gauche, le camping La Renaudière. Ça redescend et on aperçoit le centre équestre de Joalland. Encore plus rien. Des champs. Aucune inscriptions. Indication de la Prée, de la plage la plus proche. On voit bien qu’on arrive où il y a quasiment personne puisqu’il n’y a plus de panneaux indiquant un magasin, un lieu spécial, il n’y a plus d’écriture, que des noms de rue. La route descend jusqu’à la mer, l’été, le panneau publicitaire-juste avant la plage-contient toujours une affiche du Couvre Feu. read more

Street View

-Université de Nantes

-Larochefitness.com

-Publicité pour Lorenlove

-Panneau indiquant Conforama

-Schmidt

-Bureau Vallée

-Troc

-Hotel Restaurant : Sully

-Intermarché

-Gifi

-Panneau indiquant St Nazaire

-120 km avant St Nazaire

-Aire d’accueil des gens du voyage

-Panneau indiquant un Hyper U à Aizenay

-BMD

-Panneau la Gombretière

-Panneau indiquant un McDo

-Aizenay

-Big Mat

-Ava

-Cup 4

-McDonald

-Direction St Nazaire

-Hyper U

-Noirmoutier, St Nazaire

-La Poste

(…)

Pornic

-Collège Notre Dame de Recouvrance read more

France, Nancy, Rue des tanneries.

Disons que tu habites… Rue des tanneries.

https://www.google.com/maps/preview/place/Rue+des+Tanneries/@48.6967463,6.1895616,151m/data=!3m1!1e3!4m2!3m1!1s0x479498145188df7f:0xc822fc925f64a37a

Oui, je l’ai décidé de façon totalement arbitraire, parce qu’il y a ce vide entre nous qui m’y oblige un peu. Mais rue des tanneries ça a l’air bien. C’est proche du Jardin d’eau et du Parc de la Pépinière. Un petit quartier résidentiel sympa.

https://www.google.com/maps/preview/place/Rue+des+Tanneries/@48.6970384,6.1886094,605m/data=!3m1!1e3!4m2!3m1!1s0x479498145188df7f:0xc822fc925f64a37a read more

Une tache noire

Lac Victoria

Vous planez au dessus des terres et des océans. Survolez la surface du globe et vos yeux seront attirés par une tache noire, là au milieu de l’Afrique. Mais qu’est-ce ? Tout doucement, tel un planeur, vous vous dirigé vers elle.

Capture d’écran 2014-02-10 à 18.32.30
Zoom. Zoom. Zoom. Un lac. Le lac Victoria à la frontière du Kenya, de la Tanzanie et de l’Ouganda.

Zoom. Ici et là des petits morceaux de terre qui semblent se détachés de la berge. Des embarcations de pécheurs dérivent en quête de poissons. read more

-77.22536,167.208252

Il est là, ce point blanc, entre deux eaux. D’un côté, un bleu profond longeant la côte. De l’autre un blanc grisé, enneigé, gelé. Alors on zoom. Et plus on zoom, plus on s’étonne. À une échelle de 100 km, c’est la simplicité qui nous étonne.

   polesud100km

On croirait à un dessin d’enfant. Du bleu, du noir, du blanc, du gris. Une étoile grise séparant une mer de blanc et une autre de bleu ? Une tâche d’encre bleue s’écoulant d’une cartouche noire posée sur une nappe blanche ? Alors on avance, et à 50 km on est stupéfié. read more

Toutes ces choses

Je n’ai pas fait exprès,  je n’ai pas choisi l’ordre, j’ai pris les photos au fur et à mesure que je les ai vues et je les ai insérées les unes après les autres. Pourtant quand je regarde l’ordre dans lequel elles figurent, je les trouvent étrangement bien classées. C’est vrai, après tout c’est là que ça a commencé, dans un pavillon de lotissement, avec cette parfaite symétrie ; ou presque parfaite en tout cas, puisqu’un élément est venu tout perturber. read more

Dream Box Company

Encore 7 casseroles et 453 bols à laver. Voici ma vie, rythmée par le fracas de cette vaisselle d’aluminium, sans répits, sans mi-temps, sans aucune chance de s’en sortir. C’est cette valse lente de casseroles qui m’entraine et qui me fait tourner la tête, pas échappatoire possible (sauf si…).

C’est enfin la fin, la fin de cette journée de labeur sans relâche. Mon chez moi : une maison qui ne tient debout que par la volonté du Saint-Esprit. Derrière ces grilles je mène une vie de misère avec mon enfant qui lui non plus n’a pas d’avenir, pas d’échappatoire possible pour lui comme pour moi (peut-être si…). read more

Légendes ou commentaires

Un marin, un matin, parti. Perdu, échoué quelque part qu’on trouve seulement sur Google Earth. Mais il a été vu et transporter … ailleurs. Un endroit connu, reconnu et plein de stars. Oui des étoiles mais venu d’autre part, celle d’une ville d’Europe que personne ne connait, ni ne reconnait.

J’habite Hollywood, oui, « The city of angels » comme certains l’appellent. Les gens l’adulent et moi j’y habite. Mais ici pas question de paparazzis. Mais nous avons nos célébrités: Kim Kardashian, la célèbre dinde du quartier, Lindsey Lohan, la fille du gérant du bar du coin et le maire (ou mère) de la ville s’appelle Brad Pitt, il gère une porcherie avec sa femme. Vous me croyez fou ? read more

Ici. Ici. Ici. Ici. Ici. Ici. Et Ici.

L’effervescence, le mouvement, le stresse, l’émotion, l’angoisse, les affaires, les vacances, les rires, les pleurs, les cris, la première fois, la centième fois, seul, avec, valises, sacs, mallettes, rouler, glisser, porter, souvenirs, mémoire, dossiers, promotion, tromper, erreurs, bonheur, malheur…

Le passage d’un monde à l’autre, après le bruit le silence, après la pluie le beau temps. Le feu est vert, la route dégagée, je suis pressée, l’heure tourne, le tumulte des aéroports, le tumulte du voyage, les pieds sur Terre : enfin. Enfin pas vraiment. Le sol, le noir, la tristesse, la ville, l’artifice. Des arbres ? Des arbres de plastique. read more

Une sur-description

Qui choisir ? Par quoi commencer ? Une description encore, mais cette fois-ci extérieure. Mon choix est fait c’est parti.

Elle est née quelque part, un 14 septembre. Fan de Jacques Brel (vraiment ? tout est possible). Un voyage au paradis (chez Disney), il y a peu, elle n’a même pas ramené de souvenir. Ah si pardon ! un thermos pour le TD d’éco du vendredi matin. A part ça pas grand chose, enfin elle a fait des choses mais mon inspiration ne les reçoit pas.

Attention changement de décor ! changement de personne ! changement de portrait ! read more