Aïeul voyageur.

« Clothaire Bondoy

Né en 1841 et mort en 1891.

Personnage important du 19è siècle. Musicien très perfectionné jouant dans les salons pour satisfaire les classes bourgeoises dans la vie, il se passionne pour les inventions et le bricolage à ses heures perdu. À l’âge de 30 ans, il parvient, après beaucoup d’acharnement,  à inventer la machine à remonter le temps. Afin de vérifier son fonctionnement, il décide de la tester lui-même. Il réussi à revenir en 1791, année où Mozart meurt. Cependant, il le trouve sur son lit de mort et ce dernier n’ayant que lui comme recours, lui donne les notes qui allaient faire sa dernière œuvre : Requiem en ré mineur. C’est ainsi que Clothaire Bondoy a pu la composer à l’époque du célèbre musicien et donc sauver une œuvre devenue  aujourd’hui importante. » read more

Heroic forfader en danois

Il s’appelait Hercule. Et en plus c’est vrai. C’était le père de la mère du père de la mère de la mère de ma grand-mère. C’était un héros. Un vrai. Hercule jonglait à Paris, dansait le tango et parlait couramment le danois. Il est né dans une famille de notaires à cravates. Hercule a voyagé. Il a fait rire. Il est monté sur des podiums. Il a volé dans le ciel de Russie et a nagé dans l’Antarctique. Il a rencontré une américaine – Betty – a eu 3 filles et un chien – Polly. Il est devenu professeur et a enseigné à des centaines d’élèves La Traviata et l’art des fonctions logarithmes non népériens. Sa première fille a décidé de faire le tour de l’Australie a 9 ans sur le dos de Polly. Il l’a suivi et s’est fait mordre par un kangourou. Il a alors attrapé la varicelle et y a survécu de justesse. En effet, entre temps, il a trouvé le remède en étudiant les bégonias avec un aborigène de 98 ans. Il a déposé un brevet puis l’a repris. À 50 ans passés, il est devenu Premier Ministre et a réformé la médecine psychologique des labradors. Il a gagné le Prix Nobel de littérature pour son ouvrage Quand je marcherais sur la Lune, je ne volerais pas, moi. À 60 ans, il a battu Armstrong au bilboquet. Il est mort en montant en haut d’un pin pour récupérer son chapeau. Il avait 88 ans. Polly a beaucoup pleuré. Hercule est resté un héros dans ma famille. La preuve : mon père est astronaute et ma mère australienne. On ne m’a jamais montré sa photo. Mais il parait qu’il ressemblait à Elvis en blond. J’aime bien cet Hercule. Et puis il parait que j’ai ses yeux. Comme il a beaucoup vu, j’attends de voir. read more