Sweety

Élève de primaire ou de collège, c’était un samedi. Jour du « centre commercial » entre mon père, mon grand frère et moi. Au bout d’un moment, vient l’étape incontournable : Carrefour (ou Auchan ?) pour y faire les courses. Mon père pousse le caddie dans lequel je suis, mon frère à côté. On arrive devant un rayon plein de lapins blancs en peluche. Mon père rigole : « Tu le veux ? ». Je reste sans rien dire, les yeux grands ouverts. Il voulait m’offrir un cadeau ? À moi ? Sérieusement… Mes yeux brillent et je n’ose espérer. « Je rigole pas, prends si tu veux. » Je souris, les yeux émerveillés, et je prends ce gros lapin blanc, tout doux, avec un ruban rose autour du cou. Je me rassois dans le caddie, le lapin dans mes bras. Mon frère lève les yeux au ciel et nous continuons à faire les courses. read more