Tag Archives: Internet

Journée virtuelle

7h17: check des messages sur la boîte mail à partir du portable. « Gagnez 500 000 € »; « rejoins moi sur tweeter »; « banque »; « je t’attend sur Baboo »; « assurance »; « programme du cinémanivelle; « vous voulez connaître votre avenir? contactez moi »; « you have a new review ».
Connexion à fanfiction.net, compte perso, story-stats, review, Nathaniel54 « Kikou, trop bien votre fic, je kiffe! A la prochaine! Hâte de lire le prochain chapitre! Tchouss! ». Ha tient, nouveau pm, Strider « Quoi de neuf niveau lectorat? Le crossover a du succès? ». Réponse « Nouvelle review. Faut penser à revoir la description de Volke, elle plaît pas à tout le monde. » Google image. Pas le temps.

10h12: En salle info, Google image. Pas le temps de finir de taper « Fire emblem volke », google propose « fire emblem tiger and bunny ». Sweech avec le cours. Nouvelle page. Google, recherche « la sociologie dans la fanfciotion ». Retour à « fire emblem tiger and bunny ». OMG! Ouvrir le lien dans un autre onglet, copie de l’adresse. Nouvelle page, facebook. Envoi du lien à Strider via pm.
Check des mails sur l’intranet de l’université. Etudefanfiction.free, pas mal d’info. Tiens, aller voir ce bouquin de Jenkins. Wikipedia, biographie de Jenkins.Un tour vite fait sur la boite mail laposte.net, histoire de faire le tri. Page d’accueil, rubrique actualité: Copé et Fillon ,la guerre des tranchées. Ouverture de l’article dans un autre onglet.

12h54:Fanfiction.net, réponse de Strider « Cool! =) Ok on voit ça se soir ». Facebook, réponse de Strider « Mais c’est quoi cette horreur! O.O « . Page d’accueil, Romain a publié une vidéo du dernier concert d’Amon Amarth. Youtube, Amon Amarth: dernier concert. Vidéo suivante, Amon Amarth: Guardians of Asgaard. Liste des suggestions, Fire Emblem radiant dawn cutscenes, video 1/3.

18h27: Youtube, entre deux vidéos de Fire emblem, Skrillex Bagarang. Publicité, bande annonce de Bilbo le Hobbit, sortie le 12/12/12. Allociné, fiche Bilbo le Hobbit. Casting, Martin Freeman. Clic droit, ouvrir la page dans un nouvel onglet. Filmographie, « Petits meurtres à l’anglaise ». Direction Virginmega.fr, téléchargement légal. 9,99€ en moins sur le compte.Linguee pendant que le film télécharge, pour finir la traduction en civilisation anglaise.

22h19: rapide coup d’œil sur facebook sur le portable. Pas de notifications. Check des pm sur fanfic. Pas de pm.

 

 

 

Web 2.0

6h30 – 1re sonnerie de mon réveil. Je prends mon portable, éteins le réveil et remarque l’arrivée d’une dizaine de mails sur mon compte Gmail. Je regarde rapidement : 6 mails de l’auberge de la solidarité que je transfère dans le dossier correspondant ; 3 pubs que je supprime en vitesse ; 1 mail perso auquel je répondrai plus tard.

7h30 – Arrêt du bus. Je vais sur Internet sur mon téléphone : je vérifie ma boîte mail de l’université. Puis je jette un œil à mon compte Facebook via mon portable. 2 notifications ; 2 messages privés. Je regarde les notifications et je réponds aux messages.

7h36 – Dans le bus. Je réponds à mon mail perso, encore via mon téléphone.

13h – Après le déjeuner, j’allume mon pc portable. Je navigue un peu sur Internet : quelques jeux sur prizee.com ; quelques recherches sur Google.

16h – Rapide ménage dans mes mails Gmail, via mon téléphone.

18h30 – Chez moi, sur mon pc portable. Youtube, Deezer, Facebook, Gmail, Fanfiction, Google, Webmail de l’Université… Au gré des plaisirs.

Confusion

C’est une personne sur qui Google indexe beaucoup de liens : Facebook, Viadeo, site de l’Université de Nantes, et j’en passe. Mais Internet permettrait-il de connaître cette personne autant qu’en « vrai » ? Oui, cette personne a obtenu son bac en 2010, oui, cette personne a été inscrite pendant deux ans à l’Université Paris Descartes, oui, cette personne est secrétaire d’une association, oui, elle publie aujourd’hui ici.

Mais malgré ces articles, connaissons-nous son sexe ? Son physique ? Ses passions ? Ses amis ? Entre Nantes et Paris, que vient-elle faire ici ?

X ou Y ?

Mais c’est qu’en tapant mon nom sur le très célèbre moteur de recherche que je ne citerai pas (Google), on trouve tout un tas de trucs ! Par exemple y a : secrétaire de l’asso Préservtavi et élève du Lycée Claude Monet (y a carrément les dates : 2007-2010). C’est déjà beaucoup ! Mais bon… X ou Y ?

Vingternet

2003, comme nous vivons plus à la campagne qu’à Paname, forcément internet est lent. Très lent. Nous découvrons Google, tapons au hasard quelques mots. Nous payons à la minute, on ne s’attarde pas.

Pendant des années, la messagerie Wanadoo et MSN deviendront nos uniques activités sur le net.

2011, Webmail et Skype, c’est pareil mais ça prend dix fois plus de temps.

Internet et le temps passe vite…

Enfin, j’ai allumé mon ordinateur. Il était 18 h 30, je venais de passer deux heures devant en cours de PAO, deux heures devant en cours de bureautique, mais je l’ai allumé quand même. Comme d’habitude, internet a planté, j’ai grogné, rallumé la box, ça a marché. J’étais contente mais je ne savais pas pourquoi. Je n’avais rien de spécial à faire mais, comme d’habitude, ça allait me prendre encore 3 h, ce rien de spécial.

Je décide de commencer par faire le tour de mes marque-pages, un par un. Le premier c’est Webmail, et cette messagerie est toujours pleine de messages inutiles. Peut-être qu’il y en a un d’important là-dedans mais on ne le voit pas, on le supprime avec les autres, tant pis.

Le second est Facebook, mais recevant les éventuelles notifications sur mon téléphone, je n’y passe donc pas beaucoup de temps.

Le troisième est le site de la Sncf. Comme les horaires de trains varient aussi souvent que mes envies, je ne manque pas d’y faire un tour. Je tape inlassablement dans la case « gare de départ » : La Roche-sur-Yon et « gare d’arrivée » : Blois. Ah, ils ont supprimé mon train du samedi matin, et les prix n’ont pas baissé. Il est temps de se détendre un peu.

Je passe donc à BashFR. En réalité, cela a été renommé DansTonChat mais comme je ne cautionne pas ce changement de nom, j’ai laissé BashFR. C’est drôle, un peu surjoué, certes, mais il m’arrive souvent de rire seule devant mon ordinateur (seule ou en public, je ne sais laquelle des deux situations est la plus gênante). En réalité, je ne supporte pas tellement la solitude.

J’allume Skype, où j’éprouve un certain soulagement en retrouvant R. et M. Ok, avec M. on se voit toute la journée, mais ça ne nous empêche pas d’avoir encore un tas de choses à se raconter. Nous nous renvoyons alors mutuellement sur des sites de notre découverte tels une chanson sur Youtube, ou un nouvel épisode de Bref sur le site de Canal+. Malheureusement, il existe un mauvais feeling entre nos ordinateurs, et bien souvent nous n’arrivons pas à finir nos conversations.

Forcée de constater que l’heure n’est plus à la discussion (ainsi nos pc en ont décidé), je clique machinalement sur DpStream, choisis un épisode d’une série à regarder (ce soir ce sera Scrubs) et le visionne en dégustant mon fabuleux dîner.

Pour faire la vaisselle, je mets alors un album en écoute sur Deezer (il faut faire vite, maintenant qu’il y a une restriction d’écoute de 5 h par mois). Une fois cela fait, je laisse la musique en fond et utilise mes 10 parties gratuites sur Prizee, comme d’habitude, parce que j’ai dans l’espoir de gagner le robot mixeur (conçu pour fabriquer de la nourriture pour enfants, à la base, mais vue le nombre de points qu’il faut pour l’avoir, je ne doute pas que j’en aurais sûrement quand je le recevrais)

Enfin, j’ai éteint mon ordinateur. Il était 21 h 30, je venais de passer 3 h devant. Et dire que, avant de dormir, je vérifierais mes mails sur mon téléphone. Rien de spécial, hein.

 

Errances statistiques et troubles redondants

♥ Facebook – fréquence haute (minimum 1 h par jour) (maximum 3, 4, 5), usage de fond, matin, midi et soir : fonction phatique, égotique, distractive. Accessible via PC perso, ordi IUT, smartphone, PC des autres, wifi du Campus, réseau 3G, box perso.
♥ Boites mail = Webmail universitaire, fréquence haute (10 fois par jour en moyenne) + Gmail perso et Gmail pro, fréquence moyenne (2 à 8 fois par jour) : fonction informative, communicationnelle, phatique. Accessibilité similaire (sauf smartphone pour webmail), toute la journée.
Blogs quotidiens = TheBestPlace, Sexactu, DariaMarx, LeTagParfait… En renouvellement constant, chacun au moins une fois par jour, fonction informative et distractive, fréquentation moyenne mais régulière. Accessibilité similaire, n’importe quand, en début de navigation.
♥ Emploi du temps, fréquentation moyenne, une fois par jour et moins, fonction utilitaire. Accessibilité similaire, avant les cours.
♥ Lexilogo, agrégateur de traducteurs, fréquentation moyenne, utilitaire, principalement en temps de cours.
♥ VDM, DTC, MakesMeThink… Site d’anecdotes, fréquentation moyenne, distraction, en temps d’ennui, via smartphone principalement.
♥ Dpstream, plateforme de série/film en streaming, fréquentation moyenne et quasi-quotidienne, fonction distractive et culturelle, seulement sur PC perso, via box perso, le soir.
♥ Skype, fréquentation moyenne à basse, fonction phatique et communicationnelle, sur PC perso via box, soir.

Lieu de rebond maximal = Facebook, là d’où je sors le plus (et où je reviens sans cesse)

Lieu de concentration maximale = Dpstream, attention captée par l’image animée

Lieu de pure distraction pascalienne = sites de brèves de comptoirs, style VDM

Lieu social par essence = Facebook, chat, échange de lien, commentaires, photos…

Lieu antisocial par excellence = Facebook, espionnage virtuel, perte de temps réelle, noyade par overdose d’informations majoritairement impertinentes et inintéressantes

Nombres d’onglets moyens ouvert sur le navigateur = 7 (moyenne basse)

 

 

De l’inutilité de (mon) Internet

Choses à faire (idéalement) aujourd’hui :
– Recherches pour devoirs (multidisciplinaires)
– Ménage de l’appartement (multi-tâches)
– Loisirs personnels (optionnels)

Choses faites aujourd’hui :
– Réveil difficile. Pas pour moi. Pour mon ordinateur. 15 minutes et il émerge. Enfin.
– Mise en route du réseau. 10 longues (longues) minutes. J’y retournerais peut-être plus tard ?
– Ouverture de la page internet. Page d’accueil : Facebook (pas très original). Connexion. Des messages. Plus tard.
– Ouverture autre onglet : Webmail de l’université (forcément). Des messages. Plus tard.
– Ouverture nouvel onglet : Google. Rien à chercher. Ou trop. Plus tard.
– Ouverture nouvel onglet : VDM. Moi aussi j’ai des problèmes. 2 de lues. 10 nouvelles. Plus tard.
– Retour sur Facebook. Nombre d’amis connectés : 10. L n’est pas là. A non plus. Je passe.
– Retour sur messagerie. Lecture de 2 mails. Information culturelle et communication pour devoirs. Je passe.
– Retour sur Google. Motivation soudaine et incompréhensible. Recherche. 1 240 000 réponses.
– Retour VDM. Lecture des nouvelles. Ce n’est plus drôle. J’ai vraiment trop de problèmes. Fermeture amère.
– Ouverture nouvel onglet : Youtube. Réflexion sur chansons à écouter, vidéos recommandées. Culpabilité brutale.
– Passage à Google. Ouverture premier lien. Wikipédia (évidemment). Informations inconnues. Informations nouvelles. Questions. Panique.
– Recours à Skype. Connexion de quelques secondes beaucoup trop longues. L pas connectée. Pointe d’adrénaline. Connectée. Appel au secours. Réponse immédiate. Cardiogramme retombe (presque) à la normale.
– Retour recherche. Autres questions.
– Retour Skype. Help. Pas de réponse. Toujours pas de réponse.
– Deux options : Vaisselle implorante ou retour recherche.
Facebook. J’ai honte. Coup d’œil sur l’accueil. Nouvelle vidéo.
– Lien Youtube. Visionnage. Rires. Sourires. Tombe à plat. Culpabilité.
– Skype. L n’est PAS en train d’écrire. Appel vain. Victime ?
– Messagerie. Mails parasites, inutiles ou trop urgents. Je passe ?
– Skype. Silence radio.
Bref. Pas de nouveaux épisodes. J’abuse ? Ou pas…
– Fermeture Facebook. Trop distrayant.
– Ouverture jeu en ligne. Trop tentant.
– Skype. Icône de chargement. Ah ?
– Ouverture nouvel onglet : Météo France. La Roche-sur-Yon. Nuageux. 11°le matin. Il me faudra des bottes.
– Skype. Et un pull !
– Réponse. L va se coucher. A demain (si je survis jusque là). Fermeture Skype.
– Retour recherche. Fermeture automatique. Question de survie.
– Fermeture. Extinction des feux. Point final.

Bilan :
– Devoirs commencés (si c’est un commencement)
– Ménage envisagé (pas) sérieusement
– Loisirs trop nombreux mais gâchés par culpabilité

J’ai été sur Internet quoi.

La technologie quelle drôle de drogue !

Internet, outil révolutionnaire depuis maintenant quelques années.
Son but : ne plus pouvoir se passer de lui. Objectif atteint.

Journée d’une vie étudiante qui a Internet et qui tente de ne pas être dépendante :

– Matin levée a 6h45 précise. Après être débarbouillée et habillée, le petit déjeuner se mange devant l’ordinateur, pour un petit tour rapide sur l’emploi du temps
pour ne pas être perdue de si bonne heure.

– 7h37 : premier bus

– 7h45 : deuxième bus ENCORE

– 8h à 12h15 : cours

12h15 à 13h45 : pause déjeuner.Si j’ai apporté mon ordinateur j’en profite pour regarder ma boite e mail étudiante (devise info-com : accro a la boite mail tu deviendra ).
La technologie touche même les institutions, les professeurs et l’administration. Nous sommes envahis !

13h45 à 18h : cours

18h02 : premier bus de la soirée

18h38 : deuxième bus et fin du périple des transports en commun

19h30 : après m’être montrée studieuse en faisant la  relecture des cours et avoir fait mes devoirs ( quand je n’en est pas beaucoup cela prend peu de temps ),
ENFIN je retrouve mon ami Internet.

– tout d’abord les comptes (vénale ? non soucieuse de ce précieux budget qui lui permet de manger des pâtes)

– après quelques soulagements, ou frayeurs suivants les jours direction : la boite e mail étudiante ( encore ! et oui n’oubliez pas info-com ! )

– boite e mails personnelles : une boite e mail professionnelle, l’autre … non 

– et enfin moment de détente ultime avec le réseau social préféré de tous : FACEBOOK

Le temps passé sur Internet peut varier entre 1h et 2h mais jamais plus loin.

– puis après s’enchaîne le dîner, lecture d’un livre ou télévision selon la motivation, et pour finir dodo au alentours de 10h30 – 11h

Voilà la vie banale d’une étudiante qui tente désespérément de passer sa journée à survivre sans Internet

PS : cher Internet, je tiens quand même a dire que j’arrive quand même assez bien à me passer de toi dans la journée. Ton objectif diabolique est donc (sur moi) un échec ! Terminé.