Tag Archives: Supermarché

Drame à Bestioles ville

C’est un abrutissement d’apprendre que M.Chaton et M. Labrador vivent une crise conjugale! C’est une véritable affaire de famille : Chaton, dont l’aïeul est M.Ecureuil (dont il n’est pas du tout question ici), à profiter d’un voyage au supermarché pour passer par le labyrinthe de l’amour. Il a fait une pause au point ordinateur et, de questions en réponses, il s’est retrouvé à lire une description de l’enfance de tomate. Un vrai spam dans sa vie! Le choc! …et une révélation. Il était temps de faire la liste de tout ce qui n’allait pas entre eux. Une fois cette exercice accompli, il le posta sur le forum de son ex-bien aimé… et vous imaginez bien la réaction de Labrador qui, vous vous en douter à déclarer la séparation!!

Vous avez la carte U ?

Quand on est aveugle, nos sens sont décuplés.
Je ne suis pas aveugle, mes sens ne sont pas décuplés.

Cela ne m’empêche pas de sortir sourd des supermarchés. Pour faire vite, mon itinéraire est défini à l’avance : ça commence par le rayon pleurs d’enfants. « Non, tu n’auras pas ce jouet » hurle encore une fort une mère énervée.

S‘en suit des claquements de dents et des mains gelées. Notons que des mains gelées ça ne fait pas tellement de bruit, ce sont juste leurs propriétaires s’en plaignant qui m’irritent. Beaucoup même.

Le rayon glamour est clairsemé de « Chérie, ce rouge à lèvres est fait pour toi ». Là je n’y passe que vite fait, parce que des fois il y a de jolies choses à voir . Mais généralement non. Je ne parle pas de ce qu’il y a sur les étagères, plutôt de celles qui les vident.

Le bruit du plastique qui entoure le pain et celui du pain lui même qui croustille est difficilement reproductible. Je pourrais tenter un timide « scrumtch » mais sans ambition. Pourquoi personne ne se décide à prendre la première baguette qui passe sans en tester trois quatre autres avant ? (C’est là la genèse du couple)

Les personnes qui promeuvent un produit ne sont pas mal non plus « Goutez mon saucisson, il est très bon », je décline poliment et m’oriente vers les moules, c’est plus mon orientation. Le pire, je crois, ce sont les vendeuses de poissons. On les connait tous sur les marchés, moins bien dans les supermarchés. D’où son étymologie, « super » signifie « au-dessus », j’imagine qu’ici on parle du nombre de décibels qui se dégagent de leur bouche. J’en prends toujours, ne serait-ce que pour qu’elle ne crie plus pendant cinq minutes.

Je vous épargne les « clink » qui annoncent le montant des achats, les « bonjour » des caissières (que l’on ne souhaite que lorsque c’est notre tour, même si on est à son niveau depuis un moment).

La prochaine fois, je fais les courses avec mes boules Quiès, et je vous décrirai les odeurs.

off/course.

« Comme un soleil sur la mélancolie
Comme un jardin qu’on n’ouvre que la nuit
Comme un parfum qui traîne à la marée… »

radio/off
moteur/off

portière/open
caddy/ok
DAMDAMDAM Chères client(E/off , parti pris étrange vu la clientèle un mercredi à 15h) en cette période de soldes, Carrouf vous informe que vous bénéficiez dés aujourd’hui de réductions jusqu’à -50% sur les rayons lingerie, textiles homme/femme/enfant et bébé! n’hésitez plus! » DAMDAMDAM

chocolat/enough
« Y’zaiment quoi tes parents? si j’avais pensé qu’il me donnerait des étrennes! rien à Noël et puis un billet aux étrennes nan mais vous m’expliquerez… »
pain/ok
PQ/Sopalin/Mouchoir/ok
« Prends pas ceux-là ! je t’ai déjà dit cent fois avec ceux-là LÀ on a des points! ca fait faire des économies mais toi tu t’en fous, c’est pas toi qui paye! »
shampooing/savon/ok
fruits/légumes/ok
« Bonjour Madame, 2 euros de réduction pour 3 produits Harta achetés »
sourire et éloignement/on
« approchez approchez messieurs dames, venez goûter des fromages au vrai goût de bio »
[là, tout de suite, les mains sur le caddy, c'est contraire à toute règle d'hygiène]
panique/paranoïa/frustration/on
« La maman du petit Lucien, 5 ans, est attendue à l’accueil,je répète, la maman du petit Lucien est attendu à l’accueil. »
[Alentour nul réaction vive. Lucien s'est-il vraiment égaré?]
pâtes/riz/ok
« Nan mais je te demande de regarder ce qui reste avant de partir, tu me dis « oui oui » et puis une fois arrivé ici tu sais plus! nan mais ça va me donner quoi d’avoir un paquet d’avance pour tout, je te rappelle que j’ai pas de quoi ranger… »

bipbip

bipbip

bipbip

bipbip

« Ah mais c’est que j’ai bien cru que les fêtes allaient tourner au vinaigre, heureusement que Josée m’a prévenue que le boucher avait une sacrée commande en prévision sans ça je me serai pas dépêchée bin j’aurai pas eu les pièces que je voulais. Pis les enfants, enfin enfants, je dis ça mais y sont grands, qu’est-ce que ça mange… Remarquez mon fils était pareil… »

bipbip

DAMDAMDAM Chères client(E/off) en cette période de soldes, Carrouf vous informe que vous bénéficiez dés aujourd’hui de réductions jusqu’à -50% sur les rayons lingerie, textiles homme/femme/enfant et bébé! n’hésitez plus! » DAMDAMDAM

bipbip

« Rolala c’est pas raisonnable, c’est fini les fêtes. Au fait t’as rappelé pépère? »

bipbip

bipbip

« Bonsoir / vous avez la carte du magasin? / 39euro75 s’il vous plaît /merci au revoir »

moteur/on

moi/K.O

À deux on ira plus vite

Bon tu files chercher un caddy. Tiens le jeton. Pardon. Excusez-moi. Non allez-y. Je suis pas pressé. Attends moi ! Il fait du bruit celui-là. Il y en avait pas d’autre ? Encore hors service ces portes ! Oh non il pleut. On a tout pris ? Bon c’est parti. On fait comme d’habitude ? OK. Attends c’est le rayon des promos. On a pas besoin de shampooing ? Et ta sœur ? Ah on va prendre une brioche. Chères clientes, chers clients SuperFour vous propose la carte fidélité gratuite pour les nouveaux adhérents. Offre promotionnelle du 15 au 16 mars. Alors le pain, c’est fait. Qu’est-ce qu’on a comme entrées à la maison ? Les carottes rappées c’est mieux. Va chercher des tomates. Oh non j’ai encore déchiré le sac ! vous avez fait tomber votre liste. Non ce n’est rien. Tu as regardé les dates j’espère ! Tu sais très bien que la salade ça se perd vite. C’est bon ? J’ai pris des pommes. Oui les vertes. Tant pis je serais le seul à en manger. Bonjour, dégustation de melon. N’importe quoi. Je vais pas manger ça. C’est pas la saison. Promotion sur les jus d’oranges : 1 offert pour 2 achetés. Combien de bouteilles d’eau ? Tu as rayé la viande ? Le petit Léonard attend sa maman à la caisse. Le petit Léonard. Alors petits pois c’est bon. Manque plus que les salsifis. Si on prenait du chocolat ? Non ? Et bien elle avait qu’à les faire les courses si elle voulait du chocolat spécial. Allez, on prend même deux. Excusez-moi. Est-ce que vous pouvez m’aider à attraper le riz ? C’est vrai qu’elle est petite. En même temps je suis pas forcément grand. Tu vas chercher ton dentifrice pendant que je prend les mouchoirs. Alors tu as bien tout rayé ? Attends là-bas c’est une caisse rapide. Oui là il y a moins de monde. Mais est-ce que je l’ai prise cette carte ? Ta mère me l’a pas donné hier ? On fait la blanquette ce soir ? C’est bon je l’ai. Oh, les carottes sont percées. Bonjour. Bonjour. Allez prends un sac. Dépêche toi ! Je peux pas le faire tout seul. Oui, les carottes sont percées. Je vous mets un sac. Oui merci. Vous avez la carte rapide ? XXX € et YY centimes s’il vous plaît. 1 heure pile. On va pouvoir voir le premier épisode. Allez je démarre. File remettre le caddy. Tu as pris le jeton ?

Sérieux problème de taxinomie linguistique

je m’en fiche fiche fuuuscchh comme les scchhh de la jupe super longue ssshhhur le sol je m’en taaap taap tap taap taaap la tête par terre les talons qui clik clik clik à coté de mes oreilles qui blorumblorum blorumblorum ont peur des blorumbloroues du blorumchariot elles se fouutsss faufilent fouettent tout près flouttss fouettent l’air sur mes tympans schklpooum shkloumte les sacs résonnent en tombant près de mon corps silencieux par terre et elle se ssslz baisse en frictionnant de turbulences l’atmosphère elle chuchotte-crie en slurrp crachouillant dans mon lobe Relève-toi Ils te regardent T’aurais pu te faire écraser (brompsch) Allez s’il te plais lève toi mais je m’en fiushhh tant que le sol vibrrrrme

du son

Le frou frou des portes, la musique qui envahi les oreilles.

Roulement de caddies …. Le théâtre commence ! (musique de cirque)

 » – les melons, ça se choisit comment? Faut que ça soit dur ou mou?

- c’est à la senteur mon chou! Si ça sent le sucre, c’est bon » (soupir résigné)

 

« fait trop froid dans ce rayon, dépêche toi de choisir tes poissons panés! » (ton exaspéré)

 

« je prend quel shampoing? pêche ou fruits rouges? » (et un amoureux qui pense très fort qu’il s’en moque totalement)

 

« Baptiste, reste là! et relâche ces bonbons tout de suite! » (cris d’enfants en colère)

 

« je rappelle que la vente d’alcool est interdit au moins de 18 ans »    « j’ai 24 ans monsieur! » (ton indigné)

 

« il est frais votre poisson? » (suspicion …)

 

« je prend un paquet de 4 tranches de jambon sans couenne? »   « tu savais que le mot couenne est le nom donné à la peau après altération inflammatoire? »   « euh…  … je prends avec couenne alors? »

 

« Il manque plus rien sur la liste? »     « Si, tu allais oublier le Nutella. Honte à toi! »

Retour vers les portes et retour vers la vie normale avec la circulation des voitures, le crissement des pneus et le boooom d’un mari qui vient d’emboutir un autre mari.